Vous êtes ici

Rémunération et avantages

Le contrat d'apprentissage comporte une période d'essai de deux mois.

L'apprenti est un salarié et bénéficie des dispositions applicables au personnel de l'entreprise (convention, horaires et jours de travail...). Il bénéficie également des congés payés puisque le rythme de l'alternance ne comporte pas de vacances scolaires.

Une formation des maîtres d'apprentissage est proposée gratuitement chaque année de février à mai pour permettre à ce tuteur salarié de l'entreprise d'assurer sa mission.

Le calendrier d'alternance entre le CFA et l'entreprise est fixé pour l'année.

Il n'y a pas d'obligation d'embauche à l'issue du contrat.

La rémunération de l’apprenti est calculée sur la base du salaire minimum garanti, en fonction de l’âge, du diplôme et de l’ancienneté.

L'entreprise est exonérée des cotisations sociales CAFAT sur le salaire de l'apprenti durant toute la durée du contrat. Cependant, le jeune bénéficiera d'une couverture sociale (accident travail, maladie).

Une prime à l'apprentissage est versée aux employeurs par le territoire :

  • 180 000 F CFP pour le premier apprenti
  • 100 000 F CFP pour le deuxième
  • 100 000 F CFP pour le troisième.

La prime est versée à compter de la date anniversaire de la première année de présence de l'apprenti dans l'entreprise sous réserve que la déclaration d'embauche et la visite médicale soit réalisées.